Nouvelles dispositions 2018, pouvoir d’achat augmente pour les salariés des Instituts de beauté.

Esthetique Tendance - salarie institut de beaute pouvoir d'achat augmente-5

Esthetique Tendance - salarie institut de beaute pouvoir d'achat augmente

Les nouvelles dispositions 20018 permettent une baisse des charges sur les bulletins de salaire, possibilité de mettre en place une organisation personnalisée à votre centre.  Salariés des instituts de beauté votre pouvoir d’achat risque augmenter.

Rémunération nette augmentée.

La grille des salaires de juillet 2017 est entrée en vigueur par signature du décret du ministère du travail le 26 décembre 2017.

La convention collective a été mise à jour, revalorisant ainsi les salaires pour 2018. Grille des salaires 2018

Le 1 janvier 2018 le SMIC augmente : 9,88€/h, 1498,47€/mois.

Baisse des cotisations.

Mais surtout concrètement ce qui va permettre une augmentation de la rémunération nette des salariés et la baisse des cotisations.

En effet, les prélèvements obligatoires vont baisser. L’état supprime 2 cotisations : chômage et maladie.

La baisse s’effectuera en 2 temps :

  • -2,20% en janvier
  • -0,95€ supplémentaire en octobre.

Bon évidement pas que des bonnes nouvelles, la CSG va augmenter mais cette cotisation n’est pas importante. Je n’ai pas les valeurs exactes de cette augmentation.

Dans tous les cas, sans augmentation pour les gérants, les salariés verront leur salaire augmenter de environ 260€/an pour un SMIC. Pas mal !

Esthetique Tendance salarie institut de beaute pouvoir d'achat augmente-3

Simplification des bulletins de salaire.

La loi impose une modification des bulletins de salaire : une simplification pour faciliter la lecture.

Vous pouvez retrouver les mentions légales sur : economie.gouv

Ce qui change concrètement :

  • les cotisations seront regroupées en 5 catégories.
  • plus d’obligation de fournir le bulletin de salaire papier. Il peut être sous forme dématérialisé, c’est à dire transmis sous format informatique, par mail. Ecolo !
Esthetique Tendance - salarie institut de beaute pouvoir d'achat augmente-4

Organisation du travail.

Désormais grâce aux ordonnances Macron (décret du 28 décembre), une entreprise de moins de 11 salariés, sans avoir de délégué syndical, peut recourir à la négociation collective.

QUÉSACO : L’employeur peut proposer un projet d’organisation de travail : congés, horaires, organisation du planning… en le soumettant au vote des salariés. Si le projet est voté, il pourra alors être mis en application dans l’entreprise.

La convention collective reste évidemment la référence et ne doit pas être outrepassée.

Concrètement cela signifie que chaque institut pourra mettre en place, avec l’accord de ses esthéticiennes, sa propre organisation de travail, la plus adaptée pour le bon fonctionnement de ce dernier.

Esthetique Tendance - salarie institut de beaute pouvoir d'achat augmente-2

Voici les nouvelles dispositions pour cette nouvelle année. N’hésitez pas si vous avez des questions à vous rapprochez des syndicats : CNAIB, UPB ou sur les forums d’échanges comme l’UDEF car « seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ».

Christelle.

NEWSLETTER

N’hésitez pas à  vous inscrire avec votre adresse email pour être informé des nouveaux articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top