Fédérons-nous, le point sur nos syndicats

Esthétique tendance Fédérons-nous, le point sur les syndicats

Esthétique tendance Fédérons-nous, le point sur les syndicats

Se syndiquer oui mais avec qui ? Voici le point sur nos principaux syndicats pour notre métier : Esthéticienne gérante.

Esthetique Tendance le point sur les syndicats fédérons-nous

C’est en se fédérant que nous pourrons faire avancer notre profession

Comment faire avancer les choses si nous sommes divisées, solidaires certes mais quand même chacune de notre côté ?

Comment attendre de nos syndicats de nous représenter si nous n’adhérons pas ?

Comment nos syndicats peuvent-ils avoir un fort pouvoir sur les instances si nous, Esthéticiennes, ne les soutenons même pas ?

Les chiffres sont parlants environ et seulement  2080 esthéticiennes indépendantes sont adhérentes à un syndicat spécialisé en esthétique. (Source Fatia Romeu Talli ex-présidente de la CNAIB)

Nous sommes représentées par 3 principaux syndicats :

  • CNAIB : Confédération nationale artisanale des instituts de beauté
  • CNEP : Confédération nationale de l’esthétique et parfumerie,  plus particulièrement en ce qui nous concerne l’UPB – Union des professionnels de la beauté (voir explications ci-dessous)
  • UNIB : union nationale des instituts de beauté

J’ai essayé de vous faire un récapitulatif de leurs rôles, missions, projets etc. Je vous avoue que les informations n’ont pas été très accessibles et évidentes à récolter. Cela prouve bien que cet article était nécessaire  😉 

Esthetique Tendance fédérons-nous le point sur les syndicats

CNAIB

La CNAIB est l’organisation la plus représentative des professionnels de l’esthétique. Partout en France, sur 87 départements et environ 1600 adhérents.

Rôles et missions

  • Siège au Ministère du Travail : convention collective par exemple travail sur la grille des salaires, les conditions de travail, conditions de sécurité des salariés, hygiène, appel d’offre Mutuel.
  • Siège Ministère Éducation Nationale : élaborer, rénover les référentiels du CAP, BP, Bac Pro, BTS.
  • Siège Fond d’assurance des formations  FAFCEA et OPCALIA : formation des artisans, vérification de la bonne attribution des versements de fonds aux Esthéticiennes.
  • Collaboration avec Ministères de l’Artisanat, de la Santé, de l’Économie, de l’Écologie.
  • Participation aux manifestations de notre milieu : Congrès des Nouvelles Esthétiques, Beauty Forum …..
  • Partenariat avec les Chambres des Métiers.
  • Adhésion à la Confédération Européenne Professionnelle des Esthéticiennes Cosméticiennes.

Actions

  • Participation à l’élaboration du décret du 27 décembre 2014 concernant la vente et la mise à disposition des appareils utilisant les rayons ultra-violets. Ainsi qu’aux arrêtés du 20 octobre 2014 pour les informations avertissant l’utilisation, contrôles et accréditations des organismes de contrôles pour les appareils utilisant les ultra-violets.
  • Concertation en 2017 sur le nouveau référentiel du CAP esthétique, mis en application à la rentrée 2018.
  • Différents soutiens aux esthéticiennes victimes d’ actions judiciaires sur l’utilisation d’appareils IPL (lumière pulsée) pour l’épilation.
  • Concertations et dépôt de dossier aux différents ministères concernés,  sur la mise en place de l’encadrement, des professionnels de l’esthétique, sur l’utilisation des appareils hautes technologies comme les appareils IPL pour les épilations.
  • Label pour un Institut écoresponsable

Partenariats

  • Prévoyance chef d’entreprise
  • Pose et contrôle extincteur
  • Contrôle UV et installation électrique
  • Accompagnement, élaboration de l’Ad’ap (Agenda d’accessibilité programmée) 
  • Entrée pour des évènements professionnels
  • Sacem
  • Fournisseur voir liste
Esthetique Tendance le point sur les syndicats fédérons-nous-2

Projets

  • Obtenir la qualification de niveau IV pour le Brevet Pro, Bac pro, Brevet de maîtrise ou dès 5 ans d’expérience, obligatoire pour exercer les soins du corps et utiliser les appareils nouvelles technologies
  • Réduction du taux de TVA, d’ailleurs une pétition tourne voici le lien pour signer 
  • Augmenter le champ d’action des esthéticiennes et définir le cadre professionnel par rapport aux infirmiers et dermatologues
  • Obtenir que la loi de 1996 et 1998 soit appliquée afin que l’esthétique reste le domaine des esthéticiennes

Avantages :

  • Conseil juridique
  • Assurance pour les mains
  • Aide au reclassement des salariés
  • Info sur l’esthétique
  • Pack réglementation et affiches

Prix adhésion annuelle

190€ déduction d’impôt possible

CNEP

CNEP est une organisation professionnelle patronale divisée en filière, comptant environ 400 instituts de beauté adhérents pour la partie UPB.

CNEP = 5 syndicats :

  • 2 – représentant les professionnels de la beauté et du bien-être (UPB) et des métiers des ongles, cils, maquillage, bronzage en cabine (SNPBC)
  • 3 – fédérant les écoles, centres de formation, marques de soins, matériel de l’institut et SPA (FFEEP, UME, UMM)

Celui qui nous concerne est UPB.

Rôles et missions

IDEM CNAIB, + :

  • Interlocuteur des autorités de tutelle et des différentes instances de concertation.
  • Commission de sécurité des consommateurs
  • Ministère Outremer
  • Membre de la Cosmetic Valley, premier réseau mondial de la parfumerie cosmétique  

Actions

  • Rapport soumis aux autorités concernées suite à une alerte portant sur les appareils de soin cryo-esthétique
  • Concertation avec les autorités de tutelle (ANSE : agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail) D’ailleurs l’ANSE après un rapport des demandes de la CNEP, se positionne pour l’autorisation des esthéticiennes à pratiquer l’épilation avec des appareils IPL (lumière pulsée).
  • Réforme du référentiel  du CAP, appliqué depuis septembre 2018.
  • En collaboration avec le FEBEA ( Fédération des entreprises de la beauté) mise à disposition d’un guide de bonnes pratiques en relation avec  la réglementation des cosmétiques dans les instituts de beauté, SPA, centres spécialisés ongles, cils.
  • Accès à une plateforme e-learning proposant des vidéos métiers, des documents techniques, même des cours prêts à l’emploi.
  • Très actif sur le plan juridique : obtention de la radiation d’un médecin pour complicité d’exercice illégal de la médecine, et mise hors de cause d’un institut franchisé par le tribunal d’instance de Marseille accusé par une cliente d’être responsable de ses brûlures.
  • Intervention en appel à la cours d’appel de Paris afin de défendre les périmètres de notre profession : Esthéticienne.
Esthetique Tendance fédérons-nous le point sur les syndicats

Partenariats

Et encore d’autres voir la liste

Projets

  • Défendre pour notre légitimité à pratiquer des soins hautes technologies
  • Mettre en place d’ un encadrement quant à la pratique de soins hautes technologies
  • Définir les limites de notre exercice professionnel par rapport aux professionnels de santé
  • Capitaliser sur nos diplômes pour asseoir notre expertise afin de satisfaire les exigences du marché
  • Mettre en place une certification de services écoresponsables
  • Accompagner l’accès à la digitalisation

Avantages :

  • Vision 360° sur notre profession, représentant tous les secteurs liés à notre métier
  • Très actif sur le plan juridique et défense de centres de beauté, fournisseur  mis en cause
  • Relativement transparent sur les actions réalisées
  • Accompagnement sur la digitalisation

Prix adhésion annuelle

180€

100€ pour les auto-entrepreneurs

UNIB

Union nationale des Instituts de beauté, environ 80 adhérents.

Rôles et missions

  • Accompagner : document unique, veille juridique, aides possibles à l’embauche de salarié.
  • Représenter
  • Apporter les services dont les gérants d’institut de beauté pourraient avoir besoin : exemple pour la transmission et reprise d’un institut
Esthetique Tendance fédérons-nous le point sur les syndicats-2

Actions

UNIB a plutôt, au fil des années, ciblé ses actions sur la valorisation des compétences par le biais d’organisations de concours ou démonstrations lors d’évènements professionnels.

Projets

La présidente Mme Peyrefitte fera un communiqué en début d’année 2019 pour annoncer les projets et directions de l’UNIB.

Prix adhésion annuelle

120€

Esthetique Tendance fédérons-nous le point sur les syndicats-3

Je ne vous donnerai pas mon avis ou ne vous dirai pas lequel choisir. Je pense vous avoir donné un maximum d’infos pour que vous puissiez vous-même faire votre propre choix.

L’idée est, que je pense sincèrement, que si nous voulons protéger, faire évoluer notre profession, il est INDISPENSABLE de se fédérer.

Avançons ensemble, sans toujours se voir comme des concurrents, nous sommes chacuns différents et nous souhaitons souvent la même chose : faire évoluer et valoriser notre métier ESTHÉTICIENNE !

Christelle LY

NEWSLETTER

N’hésitez pas à  vous inscrire avec votre adresse email pour être informé des nouveaux articles.

2 Comments

  1. zesette dit :

    bonjour
    et l’UDEF vous en pensez quoi?
    cordialement

    • Adamas LY dit :

      Bonsoir merci de nous lire. Pour répondre à votre question l’UDEF n’est pas un syndicat. C’est une sorte de fédération qui par le biais d’un abonnement permet d’obtenir des remises chez des fournisseurs.
      À bientôt sur le blog 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top