Astuces pour choisir son assurance professionnelle pour votre institut de beauté

Esthétique tendance 6 points pour choisir son assurance professionnelle !

Esthétique tendance 6 points pour choisir son assurance professionnelle !

Quelques astuces afin de choisir son assurance professionnelle, plus précisément la Multirisque professionnelle qui comprend la responsabilité civile ainsi que la partie dommages aux biens qui vont garantir votre local ainsi que vos matériels, marchandises et mobilier pour votre institut de beauté.

Esthetique Tendance 6 points pour choisir son assurance pour vos instituts de beautés-3

Mon expérience

En effet cet été, en juillet mon local a été cambriolé, bon rien de trop méchant, j’ai quand même eu de la chance. Mon ordinateur a été volé et ma porte cassée. Donc grand péplome, rdv pour porter plainte, déclaration à l’assurance, rendez-vous avec l’expert ect…. En tout 2 mois et demi presque 3 pour être indemnisée avec un manque d’informations de la part de mon assurance qui m’a fait perdre 600€ et 289€ de franchise.

Bref je me suis dit qu’il était important d’aborder ce sujet. Afin que vous soyez informés et bien choisir son assurance. Pour que vous ne retrouviez pas  dans une mauvaise situation en cas de problème.

Esthetique Tendance 6 points pour choisir son assurance pour vos instituts de beauté

Les conseils des pros

J’ai demandé à des professionnels de l’assurance de participer à la rédaction de cet article car je ne suis pas experte dans ce domaine.

Je vous passe les détails que peu ont répondu mais Patricia Giacobbi  de Ambition courtage et Anne Hilaire du cabinet MMA ont joué le jeu et je les remercie.

6 points importants à étudier d’après Patricia Giacobbi pour faire le meilleur choix pour son assurance professionnelle 

1 – Vérifier que l’ensemble de vos activités sont garanties: si vous avez un doute sur l’une d’elles, posez la question à votre assureur et demandez-lui un écrit ! (notamment si vous pratiquez la lumière pulsée ou la cryolipolyse! Attention aux risques … PEU DE COMPAGNIES ASSURENT CES ACTIVITÉS)

2 – Vérifier que la garantie responsabilité civile professionnelle est bien incluse. Certaines compagnies ne garantissent que votre local et excluent cette garantie.

3 – Vérifier les capitaux assurés: correspondent-ils à la réalité ? Il ne faut ni surestimer le montant de votre contenu ni le sous-estimer.

4 – Vérifier en dehors des garanties de base (incendie, dégâts des eaux, vol, etc) que la garantie perte d’exploitation est bien incluse: si vous n’avez pas cette garantie et que vous ne pouvez exercer pendant quelques jours voire quelques mois suite à un sinistre garanti, vous ne serez pas indemnisée pour la perte de votre marge brute.

5 – Vérifier que la surface indiquée de votre local et la qualité de votre société correspondent à la réalité. Une compagnie d’assurance tolère une erreur de surface de 5% maximum. Que vous soyez propriétaires ou locataires, vérifiez que vous êtes assurés en tant que tel. En cas de sinistre, une erreur de la part de votre assureur pourrait réduire votre indemnité.

6 – Vérifier les conditions d’indemnisation: cela passe par les moyens de protection et de prévention en matière de vol et d’incendie que votre assureur exige pour vous assurer. Concernant les sinistres responsabilité civile professionnelle: vérifiez que les diplômes et les conditions d’exercice des activités exigés par votre assureur sont en adéquation avec vos pratiques.

Esthetique Tendance 6 points pour choisir son assurance pour vos instituts de beauté

9 besoins essentiels à prendre en compte pour s’assurer d’après Anne Hilaire 

1 – Couvrir la responsabilité de l’esthéticienne : 

  • Dommages causés par un accident survenu dans le local professionnel (bras cassé suite à glissade à la sortie du hammam)
  • Dommages causés à une cliente lors d’un soin
  • Dommages causés par des produits (réaction à un enveloppement ou à une colle d’ongle)
  • Vols lors de soins.

2 – Assurer les activités secondaires.

3 – Protéger l’institut et ses aménagements intérieurs (cabine) et extérieurs (auvent, enseigne lumineuse), ses équipements (table de soins, balnéo) en cas d’incendie, de vol, dégât des eaux, vandalisme (vitrine taguée, rayée, brisée).

4 – Assurer les équipements en cas de pannes, dégâts des eaux, dommages électriques.

5 – Assurer la perte de stock des produits de vente et fournitures volées ou inutilisables.

6 – Assurer la pérennité de l’institut et pallier la chute de revenus en cas d’interruption de l’activité (suite à un sinistre, accident ou maladies de l’esthéticienne…). Dans ce cas l’assurance MMA de Anne tient compte des pics d’activité.

7 – Protéger la santé et la prévoyance des salariés, apprentis et alternants.

8 – Assurer la santé et la prévoyance de l’esthéticienne et de sa famille (préparer sa retraite)

9 – Protéger ses droits : en conseillant sur la réglementation, en accompagnant en cas de litige (droit du travail, URSSAF), en réhabilitant de l’image de l’institut en cas d’atteinte à sa réputation.

Esthetique TendanceAstuce pour choisir son assurance pour vos instituts de beauté

J’espère qu’aujourd’hui vous aurez une vision plus claire de ce qu’il faut regarder lors de la souscription d’une multirisque professionnelle.

Merci à Patricia et Anne pour leur collaboration. Vous pouvez les contacter de notre part si vous avez des questions. 

Patricia Giacobbi  : 07 81 64 48 94 | Bureau : 04 86 77 82 79 |  www.ambitioncourtage.fr

Anne Hilaire  : 01 34 12 93 33| Bureau : 01 30 76 72 72 |  https://www.mma.fr

 

Christelle LY

NEWSLETTER

N’hésitez pas à  vous inscrire avec votre adresse email pour être informé des nouveaux articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top